[Agenda] 6e Rencontres d’histoire ouvrière de Saint-Étienne – 23 janvier 2020

L’association Almémos a le plaisir de relayer l’initiative du GREMMOS (Groupe de Recherches et d’Études sur les Mémoires du Monde Ouvrier Stéphanois) :

Sixièmes Rencontres d’histoire ouvrière de Saint-Étienne : « Un siècle de communisme en France et dans la Loire. Du projet révolutionnaire à l’expérience démocratique » – Jeudi 23 janvier 2020, Salle de conférences des Archives départementales de la Loire. Entrée libre.

N.B. : Le vendredi 24 janvier étant annoncé comme journée nationale de mobilisation, la seconde partie des Rencontres prévue à cette date, « Objectifs et réalités de l’action municipale / Intellectuels et acteurs culturels », aura lieu à une date ultérieure.

Événement organisé par le GREMMOS, en partenariat avec le CEDMO 42, l’association Jaurès dans la Loire et Radio Dio, avec le soutien de la Ville de Saint-Étienne

Accueil à partir de 8h45

Introduction des Rencontres par le président du GREMMOS

Session 1 – Autour du Congrès de Tours
Présidence : Michel Depeyre, maître de conférences HDR en histoire, Université de Saint-Étienne
– Gilles Candar, historien, « Le projet reconstructeur (1918-1920) »
– Pierre Krieger, historien, « Le congrès de Tours vu d’Alsace. Charles Hueber : du tribun du peuple à la mairie de Strasbourg (1918-1929) »
– Jean-Michel Steiner, historien, « Le congrès de Tours vu du Forez. Les débuts chaotiques de la Fédération communiste de la Loire (1917-1923) »

Session 2 – L’implantation ouvrière : de la conquête d’une hégémonie à l’effondrement
Présidence : Gilles Candar, président de la Société d’études jaurésiennes
– Clément Fontannaz, historien, « Implantation et militantisme communiste dans les régions alpines – Haute-Savoie, Savoie, Grenoble et ses environs – entre 1920 et 1939 »
– Jean Lorcin, historien, « Marcel Thibaud. Un “métallo” du syndicat au Parti. Un parcours tumultueux (Loire, 1924-1936) »
– Témoignage de Marc Bruyère, ancien ouvrier du Livre, secrétaire de l’UD CGT de la Loire (1965 – 1971) et secrétaire de la Fédération PCF de la Loire (1971 – 1987)
– Fabien Bénézech, historien, « Communistes et Algériens à Marseille, de la Toussaint Rouge à la crise du 13 mai 1958. Résistance(s) commune(s) ou occasions manquées ? » [sous réserve]
– Samir Hadj Belgacem, sociologue, « La déstabilisation du communisme municipal en région parisienne au cours des années 1980 : recompositions sociales, militantes et partisanes »

 

Pour aller plus loin : http://www.gremmos.lautre.net/spip.php?article300

Pour rejoindre les Archives départementales, 6 rue Barrouin 42000 Saint-Étienne :

  • de Saint-Étienne centre, tram 1 direction la Terrasse, arrêt Chaléassière
  • de Saint-Étienne nord, tram 1, direction Bellevue, arrêt Chaléassière
  • de Châteaucreux, tram 2, direction Cité du Design, descendre au terminus, poursuivre à pied (300 m), prendre à droite au carrefour de la rue Barrouin : ADL à 100m
  • autoroute A 72, sortie 14, suivre la direction Zénith, traverser le boulevard Thiers et la voie de chemin de fer : ADL à 200m à gauche

[Agenda] Journée d’études « Socialisme et relations internationales : de la seconde moitié du XIXe siècle à la Première Guerre mondiale »

Nous relayons le programme de la Journée d’études qui aura lieu à Strasbourg le 7 novembre 2018 dans le cadre du Séminaire EUROSOC (https://eurosoc.hypotheses.org/) en partenariat avec l’UMR 7367 DynamE de l’Université de Strasbourg (https://dyname.unistra.fr/).

Plusieurs communications traiteront de la place de l’Alsace-Lorraine au sein des relations transfrontalières des socialismes français et allemand.

« SOCIALISME ET RELATIONS INTERNATIONALES : DE LA SECONDE MOITIE DU XIXe SIECLE A LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE »

Strasbourg, mercredi 7 novembre 2018

Salle 26, Villa Knopf (10 rue Schiller), annexe de l’Institut de Sciences Politiques de Strasbourg. Dans le cadre du séminaire d’EUROSOC

Cette journée d’études s’insère dans un cycle de rencontres souhaitant s’intéresser aux manifestations « transnationales » du socialisme de la seconde moitié du XIXe siècle à la Première Guerre mondiale. En particulier, il s’agira d’étudier la mise en place originelle, les développements multiformes et les éventuels blocages des institutions de l’internationalisme socialiste, à l’heure où ce mouvement est confronté à une emprise singulièrement importante des partis « nationaux » et où le principe de solidarité internationale est souvent reconsidéré à la lumière de la realpolitik. Nous nous intéresserons aux interactions entre les différentes institutions en vue de la construction des relations internationales : qui sont les « passeurs » ; quelle est la portée réelle des structures « officielles » (Internationale Socialiste, Bureau Socialiste International) et comment celles-ci obtiennent leur légitimité face aux différentes écoles socialistes en confrontation ; quels autres réseaux et plateformes d’échange sont mis en place (structures transfrontalières, rencontres formelles et informelles, correspondances, presse, etc). Nous approfondirons également les dimensions fondamentales autour desquelles se sont consolidés les liens internationaux des socialismes : la circulation et la diffusion d’idées ; les réceptions particulières aux différents niveaux du militantisme ; les initiatives communes qui ont pu voir le jour.

La première table ronde de la rencontre nous permettra d’approfondir quels types de circulations d’idées et de pratiques articulent les échanges internationaux entre les acteurs du monde socialiste d’avant 1914. En particulier, dans une Europe où des questions à l’apparence « régionales » risquent de déboucher sur des crises mondiales, les socialismes des pays frontaliers s’inventent des processus de rapprochement ad hoc pour renforcer la solidarité des prolétariats respectifs, à l’image des socialistes balkaniques, scandinaves et germaniques, mais également de socialistes alsaciens-lorrains à la croisée des chemins.

La deuxième table ronde de la rencontre donnera l’occasion d’étudier les moyens mis en place par les organisations socialistes pour faire face de manière conjointe aux différentes crises internationales – telles les crises coloniales et l’opposition à la guerre européenne – mais aussi régionales – telle la restructuration du socialisme alsacien dans l’immédiat après-guerre.

PROGRAMME

INTRODUCTION

9h-9h30 :

Jean-Numa Ducange (Université de Rouen-Normandie)

9h30-12h :

PREMIÈRE TABLE RONDE : CIRCULATION D’IDEES ET DE PRATIQUES DANS LE MONDE SOCIALISTE D’AVANT 1914

Président de séance : Sylvain Schirmann (Université de Strasbourg)

Maurice Carrez (Université de Strasbourg),
« Des transferts culturels complexes : la social-démocratie finlandaise d’avant 1914 au filtre d’une analyse transnationale ».

Pascal Guillot (Université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines),
« Le socialisme d’André Morizet dans l’entre-deux-siècles : une germanophilie politique et intellectuelle ».

Jean-Numa Ducange (Université de Rouen-Normandie),
« Sociaux-démocrates allemands et autrichiens face à la question « grande-allemande » ».

Lucie Guesnier (Université de Paris 1),
« La confédération balkanique, un projet pour la paix aux marges de la Seconde Internationale ».

14-16h30

DEUXIÈME TABLE RONDE : LA SOLIDARITE SOCIALISTE A L’EPREUVE DES CRISES INTERNATIONALES

Présidente de séance : Françoise Olivier-Utard (Université de Strasbourg)

Andrea Benedetti (Université de Strasbourg),
« Le Bureau socialiste international et les crises coloniales de 1905-1912 : l’exigence d’une action commune et simultanée pour freiner la marche à la guerre européenne ».

Andrea Geuna (Ecole normale supérieure de Pise / EHESS),
« La première preuve de solidarité internationale : la guerre de Libye ».

Clément Fontannaz (Université de Strasbourg),
« Les militants socialistes romands face aux crises du début du XXèmesiècle (1906-1918) ».

Pierre Krieger (Université de Strasbourg),
« Luttes fratricides entre sociaux-démocrates : la guerre de tendances dans le passage du SPD à la SFIO en Alsace-Lorraine (1918-1920) ».

16h30-17h :

CONCLUSIONS

Maurice Carrez (Université de Strasbourg)